RETRAITES DE SAINT IGNACE

Retraites de Saint Ignace2018-06-26T19:29:02+00:00

Présentation des retraites
Prochaines dates des retraites
PRÉSENTATION

Saint Ignace naît en 1491 d’une famille de la noblesse basque espagnole, et se consacre au métier des armes. Sa vie « adonnée aux vanités » (pour reprendre ses mots) s’interrompt brutalement lorsqu’un boulet français vient briser sa jambe au siège de Pampelune. Sa longue convalescence lui permet de lire nombre d’ouvrages spirituels et de se convertir.

Il va alors passer quelques mois en ermite à Manrèse dans une grotte où il écrit les Exercices Spirituels, qu’on appelle aujourd’hui plus couramment retraites de St Ignace, et qui constitue, dans l’histoire de l’Église, la première méthode de retraite élaborée selon un plan précis.

Il mène après cela une vie pauvre et errante, qui le mène de ville en ville, surtout en Espagne, où il suscite l’enthousiasme des uns par la sainteté de sa vie, la réprobation des autres par son originalité.

Il commence à donner les Exercices Spirituels, c’est-à-dire à faire suivre à des volontaires sa méthode de retraite. Cela lui vaut d’être inquiété par les autorités ecclésiastiques qui lui reprochent son manque d’études. Il décide alors de rejoindre Paris pour y achever ses études ecclésiastiques, car il n’est pas encore prêtre.

A Paris, il va faire la connaissance de plusieurs jeunes hommes, parmi lesquels les futurs saints François Xavier et Pierre Favre, avec lesquels il fondera en 1534 à Montmartre la Compagnie de Jésus, plus connue sous le nom de Jésuites.

Après s’être mis au service du pape pour toutes les missions qu’il voudrait leur confier,  St Ignace se consacre entre autres à la prédication des Exercices Spirituels et à la direction de la congrégation naissante. Il est ordonné tardivement, en 1537 à 46 ans en Italie, et mourra à Rome âgé de 65 ans.

Sa méthode de retraite rencontrera au cours des siècles un succès inégalé puisqu’après un demi-millénaire, elle continue d’être utilisée partout dans le monde.

« Dans nos communautés de Missionnaires de la Charité, nous faisons, depuis le début, les Exercices spirituels de Saint Ignace, qui sont très beaux et très fructueux. Je les conseille à tous, ils ne sont pas réservés aux religieux. Ils sont d’autant meilleurs que le prêtre qui les donne reste très fidèle, avec beaucoup de soin, à la méthode que Saint Ignace nous a donnée lui-même »
Mère Teresa

« Les Exercices [spirituels] sont un don que l’Esprit du Seigneur a fait à l’Église tout entière : (…) instrument précieux et efficace pour la croissance spirituelle des âmes, pour leur initiation à la prière, à la méditation, dans ce monde sécularisé où Dieu semble absent. À une époque comme celle d’aujourd’hui, où la confusion et la multiplicité des messages, la rapidité des changements et des situations rendent particulièrement difficiles, à nos contemporains, de mettre de l’ordre dans leur vie et de répondre avec décision et joie à l’appel que le Seigneur adresse à chacun de nous, les Exercices Spirituels représentent une voie et une méthode particulièrement précieuses pour chercher et trouver Dieu, en nous, autour de nous et en chaque chose, pour connaître sa volonté et la mettre en pratique. »
Benoit XVI

« L’histoire nous montre la profonde influence exercée par Saint Ignace sur la pensée et l’activité humaine grâce à son livre des Exercices si mince de volume, mais si lourd de sagesse céleste (…). Le livre des Exercices Spirituels de St Ignace s’est imposé comme le code le plus sage et le plus universel des lois du salut et de la perfection des âmes, comme la source la plus intarissable de la piété la plus élevée et la plus solide, comme un aiguillon irrésistible et un guide très averti pour aider les âmes à se réformer et à atteindre les sommets de la vie spirituelle. »
Pie XI, qui a proclamé St Ignace patron de toutes les retraites spirituelles, et a consacré une encyclique entière aux Exercices spirituels ignaciens (Mens nostra)

Mon Père, en ce lundi matin, après ma prière, je suis encore sur mon petit nuage appelé «Retraite spirituelle». J’écris à plein de gens et les phrases me viennent comme si elles débordaient d’une source qui déborde à cause d’un trop-plein de joie… Je ne vous remercierai jamais assez, mon Père, de m’avoir appris à parler à Jésus comme on parle à un ami très cher. (N.P.)

Merci infiniment pour cette belle retraite ! J’affectionne définitivement les prêtres de la Fraternité St Pierre qui ont un don pour transmettre la vérité, toujours avec beaucoup d’amour ! (A.M.)
Mère de cinq enfants et épouse de militaire, j’avais besoin d’un moment de repos après une grosse fatigue physique. Je ne savais pas trop ce qui m’attendait en m’inscrivant à une retraite de Saint Ignace. J’avais juste la certitude que ce serait le lieu idéal pour être au calme et en communion avec Dieu. Cette retraite, la première pour moi, a finalement bouleversé ma vie, celle de mon couple et de ma famille. L’enseignement reçu est à la fois concret et profond. Mon âme en fut labourée par la grâce. Il n’y a pas un jour où je ne rende grâce pour cette semaine de retraite. (E.L.)

En vidéo :

Pour qui ?
Les retraites de St Ignace sont faites pour tous : nous accueillons des personnes de 17 à 77 ans, qu’elles soient fiancées, mariées ou célibataires.  Outre la question de la vocation, il y a bien d’autres décisions importantes qu’il est bon de mûrir dans le calme d’une retraite : une mutation professionnelle, un changement d’orientation dans ses études, ou encore l’accueil d’une nouvelle vie… ou tout simplement la décision de suivre Jésus pour de bon sur le chemin de la sainteté !

Pour quoi ?
Quelle est la volonté de Dieu pour moi ? Voilà finalement la question essentielle. Quelquefois, comme pour Saul de Tarse, Dieu est obligé de bouleverser notre vie pour que nous puissions lui poser humblement cette question : « Seigneur, que voulez-vous que je fasse ? » (Act 9, 6). Faire une retraite de St Ignace, c’est décider de se mettre à l’écoute du Seigneur, pour discerner son plan sur nous, dans les grandes orientations de notre vie, mais également dans les détails concrets de notre existence quotidienne.

Mais qu’y apprend-t-on au juste dans ces retraites de St Ignace ?
Des choses que nous savons déjà, mais que nous n’avons jamais pris le temps d’approfondir : Dieu m’a créé par amour et n’a pas hésité, pour me sauver de mon péché et toucher mon cœur, à se faire homme et à mourir pour moi. On y apprend que Dieu est certes infiniment juste, mais tout aussi miséricordieux, et on y apprend à jeter ses fautes, toutes les misères de sa vie, dans le cœur du Père.

Et on y prend le temps de contempler Jésus.

LES PROCHAINES DATES DE RETRAITES

(Hommes) signifie que la retraite n’accueille que des hommes (à partir de 17 ans).
(Femmes) signifie que la retraite n’accueille que des femmes (à partir de 17 ans).

Du mardi 1 janvier au dimanche 6 janvier 2019
Retraite (Hommes) de St Ignace à ND de l'Ouÿe (91)
Prédicateur : Abbé Louis Baudon de Mony (FSSP)

En savoir plus

Du mardi 1 janvier au dimanche 6 janvier 2019
Retraite (Femmes) de St Ignace à Azille (11)
Prédicateur : Abbé Christophe Toulza (FSSP)

En savoir plus

Du lundi 18 février au samedi 23 février 2019
Retraite (Femmes) de St Ignace à La Pommeraye (49)
Prédicateur : Abbé Christophe Toulza (FSSP)

En savoir plus

Du lundi 29 avril au samedi 4 mai 2019
Retraite (Femmes) de St Ignace à Avon-Fontainebleau (77)
Prédicateur : Abbé Christophe Toulza (FSSP)

En savoir plus

Du lundi 27 mai au samedi 1 juin 2019
Retraite (Hommes) de Saint-Ignace à Fontgombault (36)
Prédicateur : Abbé Christophe Toulza (FSSP)

En savoir plus

Du lundi 22 juillet au samedi 27 juillet 2019
Retraite (Femmes) de St Ignace à ND de Myans (73)
Prédicateur : Abbé Christophe Toulza (FSSP)

En savoir plus

Du lundi 26 août au samedi 31 août 2019
Retraite (Femmes) de St Ignace à ND de Myans (73)
Prédicateur : Abbé Christophe Toulza (FSSP)

En savoir plus